AT THE HELM WITH HUGH PIGGIN



Hugh Piggin, cofondateur et directeur de l'événement, prend la barre de notre deuxième chronique bimensuelle de 2022 en vous emmenant derrière les coulisses de The Race Around.


Hugh est né en Nouvelle-Zélande, il pratique la voile depuis l'âge de huit ans et vit désormais à Newport, dans le Rhode Island, où il gère notamment des campagnes de course de haut niveau, est directeur de course de l'Atlantic Cup et de la Pineapple Cup et cofondateur de Manuka Sports Event Management. Cet hiver, il a passé son temps à régater sur le Botin 85 "Deep Blue" tout en travaillant sur le planning opérationnel de The Race Around.


Avec ses propres mots, voici l'histoire de l'année jusqu'à présent, et de ce qui est à venir :


"The Race Around, c'est les montagnes russes. "


The Race Around a été annoncée en 2019 comme un concept de course classique autour du monde à la voile, accessible financièrement, axée sur la performance, une alternative crédible à ce qui est peut-être le test le plus difficile de la course au large, le Vendée Globe, et surtout accessible et sûre. En prenant du recul aujourd’hui en mai 2022, près de trois ans plus tard, il est étonnant de voir comment cet événement est passé d'une conversation à quelque chose de bien réel. Cela a été de vraies montagnes russes jusqu'à présent et nous sommes impatients de poursuivre cela !


Aujourd'hui, tout va bien, nous avons tous les éléments que nous pouvons

souhaiter pour créer l'événement que nous avons promis aux Class40 il y a trois ans. Mon rôle au sein de l'organisation est de tenir cette promesse en collaboration avec Sam. D'un point de vue opérationnel, nous avons annoncé notre ville de départ et d'arrivée, nous avons une équipe de direction de course de classe mondiale en place, toutes les villes hôtes sont maintenant sous contrat, même si elles n'ont pas été annoncées (ndlr : plus d'informations à ce sujet bientôt) et nous avons un programme de durabilité qui, selon nous, est parmi les plus innovants au monde. Le budget opérationnel est assuré mais, comme pour toutes les courses, nous espérons inciter davantage de partenaires commerciaux à nous rejoindre dans cette aventure. Bien sûr, bien que les bases soient posées pour un événement réussi, nos rôles changent maintenant légèrement. Il est temps de construire sur ce que nous avons fait et de travailler aux côtés des équipes intéressées pour s'assurer qu'elles disposent de toutes les informations possibles pour convaincre leurs partenaires actuels ou potentiels de l'opportunité commerciale et des histoires humaines que cette course ne manquera pas de créer.


"Les sponsors de la Class40 représentent un chiffre d'affaires annuel de 100 000 000 000 $ et 200 000 employés..."


Dans le cadre de la mise en place de cette opportunité et en travaillant aux côtés de nos équipes intéressées, nous avons été occupés à créer la documentation nécessaire pour accompagner leur démarchage. Nous avons travaillé dur pour déterminer ce qui définitla Class40, qui est notre public, et pas seulement les données démographiques standard, mais aussi les détails et les données nécessaires pour construire des campagnes significatives. Nous sommes allés plus loin qu'auparavant ; je pense que ce travail a été parmi les plus importants que nous ayons fait aujourd'hui. Nous allons continuer à y consacrer beaucoup d'efforts. Nous espérons que ce travail ne profitera pas seulement à The Race Around mais aussi à la Class40 de manière plus générale. Les sponsors de Class40 représentent un chiffre d'affaires annuel de 100 000 000 000 $ et plus de 200 000 employés dans le monde. Cela ne peut que croître, c'est passionnant !


"La sécurité est essentielle, c'est la base de tout."


Nos conversations les plus intéressantes ont récemment porté sur les éléments fondamentaux de la sécurité. La sécurité est essentielle, c'est la base de tout ce que nous faisons. C'est le début, l'arrivée et la fin. En tant que course, nous ne serons pas jugés sur le nombre de partants, mais sur le nombre de finissants !


Toutes les conversations que nous avons reviennent sur la gestion proactive de la course et la surveillance de la flotte 24h/24 et 7j/7. Notre équipe de 6 personnes comprend quatre membres dévoués, travaillant sur un système de veille. Ces quatre membres seront rejoints par deux autres, le premier est une personne qui a une grande expérience de la course en Class40 et une expérience des mers du Sud. Le sixième membre de l'équipe est un météorologue de renommée mondiale. Cette expertise permettra de prendre des décisions en matière de course et de sécurité avec les meilleures informations possibles, qu'il s'agisse de la réaction de certains bateaux dans certaines conditions ou de l'évolution de la météo au jour le jour. Cela permet d'augmenter de manière significative la sécurité de tous les bateaux en compétition, car la direction de course a la possibilité de communiquer de manière proactive avec les concurrents et, si nécessaire, de les diriger afin de garantir un passage sûr dans les pires conditions.


Nous annoncerons bientôt un partenariat technique avec un chantier naval de premier plan qui accompagnera The Race Around pour aider les équipes dans leurs réparations et leur maintenance plus générale lors de nos escales. Notre parcours en plusieurs étapes permet aux équipes de courir à fond, et de reprendre la course quelques semaines plus tard avec un bateau et un skipper revenus à 100% comme avant le départ.

📸: Qaptur


"Les deux premières courses ont été incroyables."


Parfois, le fait d'être basé aux Etats-Unis est frustrant car nous regardons les courses de Class40 de loin, mais ce qui est clair, c'est que les deux premières courses de l'année ont été incroyables. Corentin Douguet a remporté les 1000 milles des Sables, sa première course à bord de son nouveau Class40 Queguiner - Innoveo, montrant ainsi que, bien que nouveaux dans la classe, ces Figaristes ne feront qu'augmenter le niveau de compétition. La deuxième épreuve du championnat, la CIC Normandy Channel Race, a été remportée par Ian Lipinski et son co-skipper (et participant à la Race Around) Ambrogio Beccaria. Ils ont pris la première place avec 10 minutes d'avance sur une flotte de 30 concurrents dans ce qui était une autre grande édition de l'une des meilleures courses sur le circuit Class40. A l'approche de la Route du Rhum, le niveau de compétition ne va faire qu'augmenter. De nouveaux bateaux continuent d'être mis à l'eau et d'autres arrivent, nous sommes impatients d'accueillir de nouveaux concurrents dans la Classe!

"Toujours la même chose"


Alors que la saison se poursuit, c'est toujours la même chose pour l'équipe de The Race Around. Nous continuons à travailler, à aller de l'avant et à faire grandir cet événement dont nous sommes devenus si fiers. Avec l'engagement de Lalou Roucayrol et Ambrogio Beccaria, nous savons que d'autres attendent le bon moment pour lancer leur campagne. Nous avons hâte de partager leurs histoires avec vous lorsque le moment sera venu !


Dans les semaines à venir, nous dévoilerons le parcours complet, nous visiterons chaque site, nous élaborerons nos plans de contenu pour donner vie à la course pour les fans de la voile du monde entier et nous travaillerons à sécuriser l'événement à long terme. La création de cet événement est sans doute la chose la plus difficile dans laquelle Sam et moi nous sommes lancés, mais nous avons l'équipe pour le faire et nous sommes plus motivés que jamais pour mettre en valeur la Class40 et ses marins sur la scène internationale.




OUR PARTNERS

The Race Around - Uncommon Group.png
The Race Around - GS4C.png
Ocean Bottle_edited.png
GAC Pindar The Race Around.png
Class40 The Race Around.png
World Sailing_edited.png
The Race Around - Connecting Talents.png